Livraison à domicile

sur Rennes

  • Facebook Social Icône
 
 

Nos bières

LOUARN 

Bière IPA ( India Pale Ale ) :

Corentin Le tallec et Brieg Peresse vous proposent une bière de type IPA (India Pale Ale) de fermentation haute, à la robe blonde, aux nuances rousses. Le houblon Cascade, emblématique de la révolution des micro-brasseries  dans le monde, confère à notre bière des notes florales et d’agrumes. Voici une bière, pétillante et sèche, à laquelle le houblonnage à cru donne une belle persistance aromatique. Le houblon Chinook vient apporter l’amertume necéssaire à l’équilibre d’une bonne IPA.

Bière aux fruits rouges :

Voici une bière rouge très aromatique et naturellement peu sucrée.

Sur une base maltée douce, l’alliance du fruit rouge et du houblon vient révéler des saveurs puissantes et gourmandes.

 

Ur bier ruz frondus gant nebeut a sukr zo kinniget deoc’h gant ar bierdi Louarn. War un diaz maltek dous e teu unvaniezh ar frouezh ruz hag an houpez da grouin blazioù krenv ha lipous.

LA RUZEE 

Bière brune :

ARTOS

Cette bière brune allie les notes de chocolat et de café d’une Stout, au  goût finement fruité et piquant des baies poivrées. Artos est douce et mordante comme l’ours, le roi des animaux et symbole de puissance chez les Celtes.

 

Ar bier-du mañ a liamm frondoù chokolad ha Kafe ur Stout ouzh blaz frouezh ha pimant dre gaer ar baeoù pebret. Artos a zo dous ha kreñv evel an arz, roue al loened hag arouez ar galloud evit ar gelted.

KARNA

Bière rousse aux épices :

Cette bière rousse nommée Karna allie les saveurs gourmandes d’un mélange d’épices, au goût prononcé de ses malts torréfiés. Karna tire son nom du Cerf, qui, dans la mythologie nordique, s’abreuva de la rosée des feuilles d’Yggdrasil, l’arbre de la vie. L’eau ruissela le long de ses bois donnant ainsi naissance aux rivières du monde.

 

Setu ur bier rous goularz a liamm blazioù lipous ur meskaj spisoù fardet gant aked ouzh brokusted ar malt heiz krazet. Anvet eo Karna e giz ar C’harv, a ev, hervez mojennoù broioù an norzh, ar glizh war delioù Yggdrasil, gwezenn ar vuhez. Diwar an dourioù o redek war e vrankoù eo ganet stêrioù ar bed.

Notre histoire

BRASSERIE LOUARN : RENCONTRE AVEC LES CRÉATEURS DE LA BIÈRE RENNAISE


 

Dans leur garage, certains montent leur premier groupe de rock, d’autres bricolent leurs premiers meubles ou peignent leurs premières œuvres, quand d’autres brassent leurs première bières. C’est le cas de Brieg Peresse et Corentin Le Tallec, créateurs de la brasserie Louarn, rennaise d’origine. Retour sur la naissance d’une vocation.


 

LES PREMIERS PAS DE LA LOUARN : D’ENSENADA À RENNES


 

L’un est diplômé en Informatique, l’autre en Droit et en Histoire de l’art. Pas grand-chose à voir avec la bière me direz-vous… Si ce n’est que comme une grande majorité de personnes, Brieg et Corentin en sont consommateurs. Des consommateurs lambda au départ. Seulement voilà, après ses études, Corentin part au Mexique.
 

L’objectif ? Rejoindre son meilleur ami dont le père produit du vin sur place. Il y bosse plusieurs mois : assemblage, chais…, y découvre un métier et s’intéresse à tout ce qui touche à la fermentation. Curieux de comprendre comment fonctionne la technique, Corentin se penche sur une production locale très développée dans la région, à Ensenada : la bière : « Cinq brasseries venaient de s’y créer. Dans les bars et les restos, il n’y avait quasiment que de l’artisanale. J’ai découvert des bières improbables, rencontré des gens qui travaillaient dans des brasseries, des pubs et réalisé l’importance de ce nouveau mouvement.
 

« De fil en aiguille, je me suis dit que ce serait cool de tester ça en France », raconte Corentin.
 

Démarre alors une véritable étude de marché : renseignements autour de la création d’entreprise, prise de contact avec des brasseurs… et surtout, Corentin appelle Brieg, son ami d’enfance, avait qui il avait évoqué à plusieurs reprises l’éventualité de créer leur propre bière artisanale.


 

AMIS, BIÈRES ET DÉBROUILLE


 

Rentré en France, Corentin rejoint Brieg. Ensemble, ils investissent le local et le garage attenants à la maison du père de Brieg, dans le quartier du Landry. « On a aménagé l’endroit au départ avec une grande casserole et un réchaud, en lisant How to Brew de John Palmer, la bible du brasseur. On a essayé de respecter les consignes à la lettre et on a directement eu de très bons premiers résultats », détaille Corentin.
 

Les deux brasseurs en herbe réalisent des dizaines de brassages par mois, désignent leurs potes comme bêta-testeurs et lancent finalement un financement participatif.
 

« On commençait à faire de la bonne bière, mais ça stagnait et il fallait qu’on se lance. J’ai envoyé un message à mes 800 amis sur Facebook, on a appelé nos familles et lancé la campagne. Ça a rapidement pris de l’ampleur et avons finalement récolté 10 000 euros. On a pu se lancer tout en prenant notre temps. »

En parallèle, Brieg et Corentin bossent sur l’image de marque. Pour les logos, ils font appel à leur ami peintre, Christophe Brezellec, passionné par les légendes celtes. Parmi les planches qu’il leur donne, figure un dessin de renard. Plus qu’une image, il donnera son nom à la brasserie : Louarn, renard en breton. Pour ce qui est de la carte, elle a été élaborée « au feeling, pas spécialement en fonction du marché » : « On aimait l’amertume de l’IPA mais en même temps on ne voulait pas quelque chose de trop fort en goût. On a cherché à faire une première bière portée sur la rondeur, le malt et les notes de céréales », détaille-t-il.
 

Image de marque et style définis, travaux, achats de cuves de brassage, de pompes, de sceaux de fermentation… Quelques galères plus tard, Brieg et Corentin arrivent finalement à leurs fins en produisant des bouteilles prêtes à être commercialisées et commencent à contacter des cavistes rennais.


 

UNE BIÈRE RENNAISE À DIMENSION HUMAINE


 

L’aventure démarre à L’épicerie du mail, dans quelques caves de la ville, deux « Ruche qui dit oui » (Bellangerais et rue de Vern) des marchés de producteurs, le marchand de bières en bas des Lices et enfin, dans les bars : « C’est parti d’une blague avec deux potes alors que nous étions au Saint-Germain. J’ai parié que d’ici un an, nos bières y seraient vendues. Les gérants en cherchaient une aux fruits rouges, j’ai déposé la nôtre. Ils ont aimé et quelques mois plus tard, je leur faisais déguster toute la gamme. On a commencé à être servis au St Germain et au Hibou. Ça nous a permis de voir venir et après avoir commencé avec les bouteilles, on s’est lancés sur le fût ».

Et si le confinement a marqué un petit temps d’arrêt dans la vente en bars, vous pouvez néanmoins trouver leurs bières dans les caves rennaises et rencontrer Brieg et Corentin tous les vendredis, à La Garden Partie à Baud Chardonnet. Ils livrent également à domicile sur Rennes !

Article écrit par Laurène sur le blog rennescestbien.fr

 
 

NOUS CONTACTER

ADRESSE DE LA BRASSERIE :

9 allée Claude Debussy

35000 RENNES

HEURES D'OUVERTURE :

Lundi et vendredi de 16h à 18h

 

Contacts :

brasserielouarn@gmail.com

06.65.68.48.56

  • Facebook

Brasserie Louarn